L’Appel de Cthulhu, le JDR horrifique culte

  • Mise à jour
  • Posté dans Jeux
  • 13 minutes de lecture

Le jeu de rôle qui va vous faire sombrer dans la folie

Ah… L’appel de Cthulhu… Rarement jeu de rôle papier et écrits de Lovecraft auront aussi bien fait bon ménage. Dans cet article, nous allons voir ensemble pourquoi ce JDR culte a su traverser les époques pour devenir le JDR Lovecraftien par excellence.

  1. L’appel de Cthulhu, qu’est-ce que c’est ?
  2. Un univers à la carte
  3. L’importance de la santé mentale
  4. Pourquoi jouer à l’appel de Cthlhu ?
  5. La gamme de l’appel de Cthulhu

L’appel de Cthulhu, le jeu de rôle, qu’est-ce que c’est ?

Le jeu, créé en 1981 par Sandy Petersen, est basé sur les travaux de l’auteur d’horreur HP Lovecraft. Dans ce jeu de rôle Cthulhu, les personnages joueurs découvrent que notre univers est malin, hostile à l’existence humaine et rempli d’horreurs baveuses. Les ténèbres peuvent être repoussées par des investigateurs prêts à sacrifier leur esprit et leur vie au combat, mais inévitablement, les astres continuent leur course et l’humanité sera anéantie tôt ou tard par des forces plus anciennes que le temps et dépassant notre compréhension.

On pourrait considérer qu’il s’agit d’un jeu d’horreur pour des joueurs, pour qui les histoires de fantômes, de démons et de sorcières ont perdu leur mordant et cherchent quelque chose de plus ancien et profond.

Un jeu de rôle d’ambiance

Tous les jeux de rôle ne consistent pas à gagner en puissance et à affronter des monstres toujours plus puissants pour obtenir leur butin. Parfois, un JDR tient plus à son ambiance et à des chances de survie faible pour les personnages. Vous l’aurez compris, le jeu de rôle « l’appel de Cthulhu » fait partie de ces jeux-là.

L’Appel de Cthulhu (appelé aussi AdC), est un jeu de rôle horrifique culte, qui vise bien plus à donner vie à un sentiment d’horreur cosmique et d’effroi rampant qu’à une aventure épique. Contrairement à un jeu de fantasy ou les personnages affrontent des ennemis à la pelle, la rencontre avec un monstre dans l’AdC est une chose bien plus effrayante et terrifiant, mais c’est là tout l’intérêt de l’horreur.

Dans une histoire d’horreur – et dans l’Appel de Cthulhu – la peur est le point central.

Le cadre par défaut du jeu est le monde évoqué par Lovecraft et ses successeurs, avec les histoires du Mythe de Cthulhu. C’est un monde où la peur est l’émotion la plus ancienne et la plus forte, et la peur la plus ancienne et la plus forte est la peur de l’inconnu.

Ambiance l'appel de cthulhu

Le système de jeu du JDR l’appel de Cthulhu

La première édition de Call of Cthulhu est sortie en 1981, ce qui signifie que le jeu a plus de 20 ans et nous en somme aujourd’hui à la 7e édition, qu’on nomme en général l’appel de Cthulhu V7. Comme il s’agit d’un jeu de rôle édité par Chaosium, il utilise ce qu’on appelle aujourd’hui le système de jeu Chaosium, qui est conçu autour de sept caractéristiques fondamentales : Taille, Force, Dextérité, Constitution, Intelligence, Puissance et Apparence.

C’est un système basé sur les pourcentages, ce qui signifie qu’on utilise un dé à 100 faces (ou deux dés à 10 faces) pour résoudre ses jets au lieu d’un seul d20 comme dans Donjons et Dragons. Afin de renforcer l’ambiance horrifique en jeu, j’adore utiliser des dés Cthulhu, effet garanti 🙂

Le système du jeu l’appel de cthulhu est construit autour de 3 grands axes :

  • Les compétences : Chaque personnage possède un large panel de compétences, représentées par des pourcentages. Lorsqu’une action particulière est entreprise, le joueur lance un dé à 100 faces (D100) pour savoir si la tentative est réussie ou non.
  • Les caractéristiques : Chaque personnage dispose de caractéristiques globales telles que la force, la dextérité ou l’intelligence. Ces dernières influent sur les compétences et participent au calcul des chances de succès.
  • La santé mentale : Ce système original de L’appel de Cthulhu mesure l’impact psychologique des horreurs rencontrées par les investigateurs. Une perte trop importante peut conduire à une folie passagère ou durable, voire à la mort du personnage.

Le JDR Cthulhu est basé sur la notion de jet sous un niveau de compétence – si vous avez un 66 en Histoire, par exemple, un jet de 66 ou moins sur votre dé est un succès. Et avec plus de 40 compétences, vous avez de nombreuses occasions de faire ces jets.

Voici un exemple de feuille de personnage de l’Appel de Cthulhu pour vous donner une idée.

Le système de jeu de base est un système assez souple – il fait la part belle aux compétences et a été décliné pour de nombreux autres jeux de rôle, allant de l’épée et du fantastique, à la science-fiction et, dans le cas de l’Appel de Cthulhu, il est utilisé pour donner vie à des entités répugnantes et odieuses venues de l’au-delà.

Un jeu centré sur l’enquête et le role-play

Dans L’appel de Cthulhu, les joueurs incarnent généralement des personnages dotés de faibles capacités physiques, ce qui les mènera souvent à privilégier la ruse et la diplomatie plutôt que le combat. De plus, le réalisme du système rend chaque affrontement potentiellement mortel, incitant les participants à redoubler de prudence lors de leurs investigations.

Vous pouvez faire intervenir Cthulhu dans presque tous les univers de jeu

Une des forces de l’appel de Cthulhu est que le jeu prend place dans le monde réel, vous pouvez donc l’adapter à toutes les périodes et tous les lieux que vous souhaitez. Le jeu original se déroule par défaut dans les années 1920, période à laquelle la plupart des histoires originales de Lovecraft se sont déroulées. Mais il y a aussi des extensions qui permettent de déplacer le jeu dans le Londres des années 1890 afin que Jack l’Éventreur ou Sherlock Holmes puisse apparaître si vous le souhaitez, ou encore en l’an 1000, dans la Rome antique, au 23e siècle, et même à l’époque moderne.

De tous ces cadres, le plus soutenu est probablement Delta Green qui prend les théories de conspiration et la paranoïa de style X-Files et les fusionne avec le Mythe de Cthulhu. Mais il y a eu une tonne de suppléments et d’ajouts à l’Appel de Cthulhu au fil des ans, donc si vous voulez faire une partie de JDR Cthulhu qui se déroule à n’importe quelle époque historique, vous pourrez le faire.

l'appel de cthulhu santé mentale

La santé mentale, aussi importante que la vie elle-même

Il est temps de parler de la mécanique de santé mentale, car si la recherche dans les tomes anciens et l’affrontement d’abominations blasphématoires sont une partie essentielle du jeu, elles ont aussi tendance à faire fondre la santé mentale des personnages comme neige au soleil.

Perdre la raison signifie que vous en apprenez plus sur le Mythe et les créatures qui rampent et rôdent dans l’ombre, derrière le semblant de raison et de normalité qui permet au monde de fonctionner. Ainsi, plus vous comprenez l’existence des mystères qui se tapissent dans les plis de la réalité, plus votre santé mentale est susceptible de décliner.

Si vous en perdez trop, vous passez du statut d’enquêteur essayant de défendre le monde contre ce qui ne peut être connu, à celui de personne bonne à enfermer à l’asile psychiatrique. C’est une grande partie du jeu, car l’exposition continue à des entités et des monstruosités qui n’ont aucun sens finira par briser même les plus dévoués et les plus courageux héros.

Alors si vous avez envie d’un jeu de rôle où il s’agit plus de comprendre ce qui se passe vraiment et d’essayer de ne pas devenir fou que de défoncer la porte et d’attaquer avec votre épée de feu +2, essayez L’Appel de Cthulhu. Ce n’est pas pour rien que c’est l’un des plus anciens jeux de rôle d’horreur et un des JDR les plus connus tout court.

Pourquoi jouer à l’appel de Cthulhu ?

Un jeu qui a boulversé le genre du jeu de rôle

On ne saurait trop insister sur l’influence de L’Appel de Cthulhu dans le monde des jeux de rôle sur table. Sorti pour la première fois en 1981 par Chaosium, le jeu a connu sept éditions et a inspiré une horde de variations et d’hommages.

Il a bouleversé l’heroic fantasy de Donjons & Dragons, en faisant de l’enquête le point central de chaque aventure au lieu du combat, en utilisant des personnages humains faibles complètement surclassés par toute menace qu’ils pourraient rencontrer, et en garantissant plus ou moins qu’au lieu d’une longue campagne où vous finissez par devenir un puissant sorcier ou chevalier, vous alliez probablement mourir ou devenir fou. Ce soir, la semaine suivante et encore celle d’après…

Un jeu mortel ou chaque action a ses conséquences

Dans Donjons et Dragons, les personnages gagnent en expérience, deviennent plus forts, plus intelligents, plus beaux, plus riches, et acquièrent de la magie et des capacités spéciales. Un personnage qui persiste dans le temps, et son amélioration, est l’une des caractéristiques essentielles d’un jeu de rôle.

L’Appel de Cthulhu fonctionne à l’inverse. Dans Ce jeu de rôle Cthulhu, les livres de sorts vous rendent fous. La pratique de la magie engendre des horreurs. Et si vous vous engagez dans un combat direct avec les monstruosités du jeu, le coroner aura de la chance s’il trouve assez de dents pour identifier vos restes en lambeaux. C’est un jeu où votre personnage se dégrade avec le temps, jusqu’à ce que sa peau soit arrachée par une abomination ou qu’il finisse enfermé dans un asile psychiatrique.

La question qui se pose alors est la suivante : si le jeu consiste à affronter des terreurs, et à perdre inévitablement contre elles, pourquoi jouer à l’appel de Cthulhu ?

C’est parce que nous nous racontons des histoires de perte, de malheur et d’abnégation depuis que le premier chaman a secoué les os d’un héros mort autour du feu de camp. Le jeu est semblable à une tragédie grecque, mais une tragédie où l’univers – et non les personnages – possède un défaut fatal. Le défaut de l’univers est qu’il est habité par des forces malignes qui dépassent l’entendement de l’humanité.

Les personnages de L’Appel de Cthulhu font face à la mort et à un univers implacable Les joueurs à la table font face à la même chose, mais à une distance sûre. La mort est un tabou et l’Appel de Cthulhu nous demande de la toucher.

Jouer à l’appel de Cthulhu est un engagement prolongé avec la mort et la peur. Bien que le jeu ait ses moments de peur et de drame, vous verrez aussi des joueurs rire et faire des blagues. Comme l’humour de potence, les blagues domestiquent la mort. Cette interaction prolongée avec un sujet aussi douloureux rebute certains joueurs, mais au fil des décennies, elle semble avoir fidélisé sa base de fans.

jeux de rôle l'appel de cthuhu

Quels sont les livres à posséder pour jouer à l’appel de Cthulhu ?

La gamme est assez étendue, il n’est pas simple de choisir le ou les livres à posséder pour pouvoir commencer à jouer, voici donc un descriptif de la game.

Débuter à L’appel de Cthulhu

Vous voulez tester le jeu de rôle l’appel de Cthulhu, mais vous ne savez pas si ça peut vous correspondre ? Alors le kit de découverte est fait pour vous ! Il s’agit d’une version plus light du JDR d’origine, pour vous permettre de débuter l’appel de cthulhu sereinement.

Le kit de découverte comprend :

  • Des règles allégées
  • Des personnages prétirés
  • Des feuilles de personnage vierges
  • Des scénarios
  • Un set de dés pour commencer à jouer

Le kit de découverte de l’Appel de Cthulhu

Si vous souhaitez débuter dans de bonnes conditions, vous pouvez aussi investir dans le kit d’accessoires pour le maître du jeu qui comprend un écran de MJ (très pratique pour cacher vos notes du regard des joueurs) et avoir un récapitulatif des règles sous les yeux.

Acheter le lot d’accessoires pour le maître du jeu

Jouer sur le long terme à l’appel de Cthulhu

Le kit de découverte de l’appel de Cthulhu est très bien pour débuter, mais si vous comptez vous investir sur le long terme dans le JDR horrifique, vous allez vite être limité. Je vous conseille donc de vous diriger vers le manuel du gardien, ainsi que le manuel de l’investigateur.

Ces deux ouvrages sont indispensables si vous souhaitez réellement vous investir dans le jeu de rôle l’appel de Cthulhu. Je vous recommande aussi fortement de prendre l’écran du gardien, présenté juste au-dessus. Et si vous souhaitez être tranquille pendant un long moment, le recueil de scénarios reste un achat intéressant.

Le manuel du Gardien (indispensable)

Le manuel de l’investigateur (indispensable)

Des scénarios riches et variés pour débuter dans L’appel de Cthulhu

Pour se lancer dans l’aventure, rien de mieux que de commencer par quelques scénarios cultes qui vous plongeront directement dans l’ambiance unique de L’appel de Cthulhu.

  1. Le règne de la terreur : Située pendant la Révolution française, cette campagne emmène les joueurs dans une époque tumultueuse, où les horreurs lovecraftiennes se mêlent aux horreurs de l’histoire humaine, offrant un contexte unique et intense pour l’enquête et le mystère.
  2. Aux portes des ténèbres : Un recueil de cinq scénarios écrits spécifiquement pour les Gardiens et les joueurs débutants à L’Appel de Cthulhu. Au programme : de l’horreur, du mystère, des enquêtes, des monstres hideux, des sortilèges envoûtants et des secrets enfouis

Cthulhu Pulp : Moins de frissons, plus d’actions

Vous en avez assez que vos enquêteurs meurent les uns après les autres lorsqu’ils parcourent le monde dans une tentative désespérée de sauver l’humanité ? Vous aimeriez que vos enquêteurs puissent parfois prendre position au lieu de se cacher et d’attendre que l’horreur s’éloigne ?

Cthulhu Pulp fait monter les enchères et vous fournit des héros plus résistants et plus capables, prêts à affronter les machinations maléfiques du Mythe de Cthulhu !

Voilà qui conclue cette présentation du jeu de rôle L’appel de Cthulhu. Grand fan de jeu de rôle, c’est un des premiers JDR que j’ai eu et je prends toujours autant de plaisir à le faire jouer à mes joueurs

Si vous aimez l’horreur et que vous souhaitez passer des soirées de jeux horrifiques, je ne peux que vous conseiller de vous jeter sur l’appel de Cthulhu. Frissons et bonne ambiance seront au rendez-vous !

D’autres JDR sur la thématique Cthulhu

Laisser un commentaire